Conseils Nutrition Montauban

La cuisson Des Aliments Pour Votre Bien-Être

Faire le bon choix pour cuire ses aliments

Comme vous avez dû commencer à le comprendre dans mes articles, tout est important pour arriver à trouver ou à retrouver votre bien-être. Le contenu de votre assiette, mais aussi la façon dont vous allez cuire vos aliments a son importance. Pour bien se nourrir il faut aussi bien cuisiner. En effet, si le type d’aliments que vous consommez doit être correctement choisi, la façon dont vous allez les cuisiner l’est d’autant plus. Votre allié santé passera aussi par le choix de votre mode de cuisson.

Les bienfaits de la cuisson des aliments

La cuisson des aliments est une étape très importante de votre chemin vers la recherche d’une bonne vitalité. Elle peut à la fois détruire un certain nombre de nutriments qui peuvent avoir un rôle protecteur, mais aussi conduire à la fabrication de composés indésirables dont certains sont cancérigènes. La cuisson des aliments nous permet de mieux les conserver car elle détruit les micro organismes nuisibles. Elle permet aux protéines d’ouvrir leur structure. Cela facilite l’action des enzymes digestives lors de la digestion. Grace à la cuisson, nos aliments ont des arômes et des saveurs très agréables gustativement. Enfin et surtout, elle permet de rendre les aliments plus comestibles et digestes. Par exemple, l’amidon qui est contenu dans les pâtes ou le riz est beaucoup plus digeste lorsque ceux ci sont cuits dans l’eau. La cuisson est aussi bénéfique à la tomate. Elle est riche en lycopène. C’est un antioxydant qui est mieux absorbé lorsque les aliments sont cuits. Une bonne vidéo pour mieux comprendre le système digestif « Cliquez ICI« 

Conseils nutrition Naturopathe Montauban

Savoir adapter son mode de cuisson aux aliments

Il existe une multitude de façon de cuire ses aliments. Des bonnes et des moins bonnes, pour notre santé et notre bien-être bien entendu !

Les bons modes de cuisson

  • A l’étouffée : avec ce procédé de cuisson les aliments cuisent dans leur propre eau de constitution. Il s’agit d’une cuisson lente qui se fait à basse température avec un couvercle fermé, si possible en verre. Cela évite la fuite  des vitamines hydrosolubles et des minéraux.
  • Cuisson à la vapeur : elle permet de cuire les aliments sans dépasser 110°. Ils conservent les qualités nutritionnelles. Il n’y a pas d’ajout de matières grasses. Il est conseillé de consommer l’eau de cuisson et de la réutiliser.
  • Cuire à l’eau bouillante : cela permet de limiter l’apport en matières grasses ! En revanche, il y a une fuite des vitamines hydrosolubles et des minéraux dans l’eau de cuisson. Il est bien de ne pas laisser les aliments trop longtemps immergés dans l’eau. Comme pour la cuisson à la vapeur, on peut consommer l’eau de cuisson ou la réserver pour une autre utilisation.
  • Les faire sauter : vous pouvez faire sauter les aliments dans un wok ou une poêle.Ils seront saisis à feu vif et donc cuisent sans matière grasse, voire à peine. Du coup, les aliments conservent tous leurs apports nutritifs. Ils sont consommés croquants si on limite le temps de cuisson.

Et les moins bons…

  • Au barbecue : c’est une cuisson qui favorise la réaction de Maillard ( dessus des aliments notamment des viandes brûlé) qui peut rendre les aliments indigestes voire toxiques.
  • Cuisson au four : cette cuisson est assez longue. Par conséquent, ce type de cuisson va détruire les vitamines.
  • A la cocotte minute : les aliments cuisent bien au delà des 100° et c’est une cuisson qui n’est pas très favorable à la conservation des vitamines.
  • En papillote : c’est une cuisson qui est très diététique. Elle est aussi simple, rapide, et les aliments sont savoureux et gouteux. Préférer un papier de cuisson sulfurisé à du papier aluminium et de la ficelle pour faire vos papillotes.

Vous pouvez aussi compléter votre lecture avec l’article « Bien Manger« 

Conseils Nutrition Naturopathe Montauban

Pour conclure sur les modes de cuisson

Si je devais encore vous donner un ou deux conseils sur les modes de cuisson d’abord ce serait de vous faire plaisir ! Ensuite, je vous conseillerai de cuire le plus souvent vos fruits et légumes entiers avec leur peau et d’éviter de les couper. Comme cela vous garder le maximum de vitamines et de nutriments. Pour finir, sachez que les températures mais aussi les modes ou encore la matière des ustensiles de cuisson ont leur importance. L’essentiel est de revenir au naturel et à la simplicité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Femme devant son PC en visio avec une tasse à la main